08 avril 2007

Vidoll / Wagahai wa, korosuke nari...

VidollArtiste: Vidoll

Chanson: Wagahai wa, korosuke nari...

Paroles: Jui

Musique: Jui

Arrangement: Vidoll

♪ ♪ ♪

Wagahai wa, korosuke nari...
(Moi, devenant une femme meurtrière...)

Comme ça, ça ne... devait pas, ça ne devait pas, ça ne devait pas se passer comme ça...
L'image de ma main rouge teinte d'écarlate est comme une drogue   Engourdissant l'hippocampe
Konna wa, hazu ja... Nakatta, konna hazu ja, konna hazu ja...
Migite someta akai ei wa maru de mayaku   Kaiba wo shibiresasete yuku

[L'amour est aveugle]
[Ai wa moumoku]

Cette force plus profondément puissante que celle de quiconque devient une épée   Je pensais que tous les deux, on pourrait atteindre le bonheur grâce à elle
Dare yori fukaku tsuyoi chikara ga yaiba to natte   Kore de futari shiawase ni nareru to omotta

Pourquoi les gens   Pourquoi les gens   S'aiment, se séparent et se blessent dans ce moment limité
L'unique promesse que nous a faite ce monde est certainement que l'éternité n'existe pas   C'est une évidence, non...?
Hito wa naze   Hito wa naze   Kagirareta toki no naka aishi ushinai kizutsuite
Eien wa arienai koto ga kono yo no tashika na yakusoku nante   Tokari kitteta janai...?


Cher   Toi,   Où es-tu   Maintenant   Et à quoi es-tu en train de penser?
Malgré mon crime   Ne pourrais-tu pas aimer (encore une fois)   Ce cadavre   Qui est mien?
Haikei   Anata he   Doko de   Ima   Nani omotteiru no?
Tsumi na   Watashi no   Mukuro wo aishite kuremasen ka?


Soudainement, je m'en souviens   Tiens!   J'ai regardé les purikura que l'on avait pris en ce temps-là, mais ils sont déjà en train de perdre leurs couleurs...
Futo omoidashichatte   Hora!   Ano toki totta purikura nagameteta, mou iroasechatteru kedo...

Sur le chemin du retour de la mer   C'est là que tu m'as appelé pour la première fois par mon nom, sans suffixe de politesse, pas vrai?
Après ça, alors que j'étais un peu rougissante, tu m'as prise tendrement dans tes bras...
Sea no kaerimichi   Hajimete namae yobisateta yo ne?
Sono ato chotto tereta watashi wo dakiyosete kureta ne...

Pourquoi les gens   Pourquoi les gens   S'aiment, se séparent et se blessent dans ce moment limité
Hito wa naze   Hito wa naze   Kagirareta toki no naka aishi ushinai kizutsuite

Une passion s'éparpillant   Un amour s'éparpillant   Le paysage que je distingue à peine, de ma cellule de prison   Celui de bourgeons de fleurs de cerisier se balançant doucement
Sanzuru koi   Sanzuru ai   Koko kara kasuka ni mieru keshiki wa   Sakura no tsubomi ga yureteimasu

N'oublie pas   N'oublie pas   A quel point nos liens étaient profonds, malgré notre transgression dans l'opinion publique
Wasurenaide   Wasurenaide   Seron ni kaeshite mo tashika na kizuna ga kawasarete ita koto

Pourquoi les gens   Pourquoi les gens   S'aiment, se séparent et se blessent dans ce moment limité
Hito wa naze   Hito wa naze   Kagirareta toki no naka aishi ushinai kizutsuite

Je perçois ce rêve                            Je suis fascinée par ce rêve
Trois années d'un rêve éveillé   Perdues à jamais dans le passé
Et le même nombre de pensées pour ce passé   Que de cicatrices sur mon bras complètement haché
Yume mitose   Yume mitore
Tsunoru omoi no kazu dake   Oikomarete kizamu ude no kizu

Très bientôt, les fleurs de cerisier s'épanouiront   Et soudainement le monde extérieur sera enveloppé de cette tendre passion
Mousugu sakura ga hana hiraki ni koi ni gekai wo tsutsumu

Cher   Toi,   Où es-tu   Maintenant   Et à quoi es-tu en train de penser?
Haikei   Anata he   Doko de   Ima   Nani omotteiru no?

Note: "Ne pourrais-tu pas aimer ce cadavre qui est mien" Ici, Jui chante "cadavre" mais il est écrit "corps" dans le livret.
Et si vous ne savez pas ce qu'est un purikura, allez voir par ici.

Posté par un_insomnia à 16:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Vidoll / Wagahai wa, korosuke nari...

    ho

    sa ma touche sais parole surtout quand il dit
    Pourquoi les gens Pourquoi les gens S'aiment, se séparent et se blessent dans ce moment limité
    L'unique promesse que nous a faite ce monde est certainement que l'éternité n'existe pas C'est une évidence, non...?
    on comprend se aimer veux dire et quel impostence sa a biz

    Posté par phantasmagoria90, 14 août 2007 à 17:55 | | Répondre
Nouveau commentaire